Klarthe
Follow via facebook Follow via twitter Follow via youtube Follow via dailymotion

Sinfonietta, op. 13 - Elise Bertrand

pour orchestre à cordes

K376part
Description du produit

Sinfonietta, op. 13 pour orchestre à cordes - Elise Bertrand

Création le 21.03.21 par JJ. Kantorow et l’Orchestre de Douai Région Hauts-de-France à l’Auditorium Henri Dutilleux de Douai.

 

De proportions courtes ou longues, d’esprit léger ou ironique, pour orchestre à cordes ou pour orchestre symphonique, les Sinfonietta ont révélé des spécificités personnelles à chaque compositeur au cours de l’histoire de la musique. Formation à valeur presque initiatique entre le quatuor à cordes et l’écriture pour orchestre symphonique, j’ai vécu l’écriture de ma Sinfonietta avec la fraîcheur de la nouveauté. C’est en effet la formation la plus large pour laquelle j’ai composé, m’étant jusqu’alors exprimée à travers l’intimité de l’écriture pour instrument seul ou de la musique de chambre. Immédiatement, les notions de « masse sonore », de couleurs atmosphériques, de propriétés individuelles à chaque pupitre ainsi que leur équilibre harmonique et contrapuntique m’ont amenée à composer deux mouvements de caractères et de tempi différents, afin d’exploiter au maximum les capacités de la formation.

 

Le premier mouvement, Andante soave, se compose de deux thèmes dont le premier est lyrique et langoureux tandis que le second présente une écriture plus pointilliste et rythmique, avant de retrouver aux dernières mesures le lyrisme calme du début.

Le deuxième mouvement, Toccata, propose une forme en arche basée sur quatre motifs thématiques successifs, dont le dernier se veut l’apothéose lyrique du mouvement, tel un trio d’une forme scherzo, avant de présenter à nouveau les différents motifs, cette fois variés.

Ceux-ci proposent des caractères très tranchés au fil du mouvement, qu’ils soient ironiques, légers, scherzando, lumineux, douloureux, sarcastiques, spirituels... 

 

La Toccata est composée en mémoire du compositeur suédois Gösta Nystroem dont les deux concertos pour orchestre à cordes étaient une véritable source d’inspiration durant la composition de ma Sinfonietta, que je dédie avec une immense joie à Jean-Jacques Kantorow et l’Orchestre de Douai.

 

Elise Bertrand, le 8.02.21

 

 

Pour orchestre à cordes

Durée : 9'


Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

En cliquant sur "Valider", j’accepte les Conditions Générales d’Utilisation et la Charte des données personnelles et des cookies.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScriptReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Partitions pédagogiques

 



Recevez notre newsletter !

Retrouvez nos disques sur...