Klarthe
Follow via facebook Follow via twitter Follow via youtube Follow via dailymotion

1910 - Hommage à Ravel - Michel Host

Pour piano

8,44 €
mode d'édition :
k065part
Description du produit

Maurice Ravel tient une place importante, voire particulière dans ma propre histoire de la perception et de la compréhension de la musique, en ce sens que c'est bien SA musique qui m'a ouvert les portes d'un univers plus moderne et novateur, au début de mon adolescence. Je n'ai cependant jamais renié ses prédécesseurs. L'indicible beauté et l'immense richesse de la musique de Ravel me sont d'emblée apparues évidentes, et je m'en délectais tout en ne pouvant pas encore y déceler toute sa complexité. En suis-je même capable aujourd'hui ? Il me semble que le temps qui passe me permet de la redécouvrir sans cesse, au gré des différentes interprétations. Aussi, même si les premières œuvres du compositeur aiguiseront l'envie bien évidemment de découvrir toute son Œuvre , elles me donneront l'accès par ces portes désormais ouvertes  à la musique de ses contemporains et des artistes qui le suivront, enrichissant la liste de mes référents musicaux. Et il y a bien une chose remarquable avec  la musique : nous tenons avec bonheur cette certitude de pouvoir sans cesse être surpris.

 

Au sujet de l'origine du titre, j'ai voulu éviter dans un premier temps de mentionner Ravel, car il est impossible de prétendre se mesurer à l'Orfèvre. Après avoir exécuté la pièce devant une des personnes chères puisqu'issue de ma sphère familiale, et qui se trouve être un merveilleux corniste, celle-ci me dit : "Ca fait très... disons... 1910". Le titre est ainsi né. J'étais en soi déjà ravi, puisque cela me rapprochait d'une époque de vie de Maurice Ravel. Mon frère Martial, compositeur et professeur de piano, ayant assisté à la naissance de la pièce, a d'emblée compris une volonté d'un lien avec Ravel. Plus tard, Nicolas Bacri, m'offrant la générosité d'une écoute critique de mes compositions, me dirigea vers le titre final. En effet, après avoir écouté "1910", dans lequel il avait décelé des passages "très ravéliens", il m'invita vivement à l'appeler "Hommage à Ravel", ce tout en me félicitant pour la pièce. Je m'en défendais cependant, par l'humilité bien naturelle devant l'Œuvre d'un tel compositeur, tout en lui expliquant qu'il s'agissait toutefois d'une expression de gratitude envers Ravel. Il finira par me convaincre en m'expliquant le caractère humble de l'écriture d'un hommage, point de vue indispensable à l'acceptation de la mention. Je n'ai cependant pas voulu enlever la référence originale, par lien affectif.

 

A Maurice Ravel, pour toutes les magnifiques émotions musicales qu'il offre par sa musique, sans oublier ses interprètes.

 

Michel Host,

le 21 mars 2016

 

Durée : 4'

Nomenclature : piano


Recherche (Editions)

DISTRIBUTION

 

Retrouvez nos disques sur...

 

 

 

 

 

Panier

 x 

Panier Vide

Connexion